Sierra du sud

Vilcabamba

Dimache 22 mars, apres une nuit coincés dans le bus a cause d´un éboulement, on arrive a Vilcabamba, un joli village niché dans les montagnes, qui a la particularité d´avoir abrité plusieurs centenaires.

DSC_5052

C´est d´ailleurs aujourd´hui un haut lieu d´études de gérontologie. Beaucoup d´américains et quelques européens qui souhaient prolonger leur espérance de vie sont donc venus s´y installer. Des jeunes, un peu hippies et des moins jeunes pour profiter de leur retraite. Une bonne partie d entre eux, pourtant installée depuis plusieurs années, ne parle pas un mot d espagnol! Avantage de cet afflux d´étrangers, on a dégusté notre premiere baguette francaise depuis longtemps, de délicieux pancakes a la canelle et un succulent repas mexicain. Apres un mois et demi sans pouvoir échapper au riz blanc ou au manioc, on a apprécié (meme s´il fallait commander en anglais)! Pour fuir tous ces gringos, on a fait deux superbes randos dans les montagnes environnantes. On s´est régalé, mais ici aussi la saison des pluies bat son plein et on a compris que les longs treks dans la Cordillera, c´était compromis. En quelques minutes, on est trempés jusqu´aux os et les chemins se transforment rapidement en petits torrents.

DSC_5035

Loja

Apres un court trajet de bus, on a rrive a Loja, la capitale de la province du meme nom, une ville sympathique a 2100m d´altitude. On a passé deux jours dans le Parc National Podocarpus qui abrite une faune et une flore d´une extraordinaire diversité. La encore, tres belle marche, dans les nuages pour une bonne partie et sur une longue ligne de crete glissante et battue par les vents, dont certains passages s´apparentaient plus a de l´escalade qu´a de la randonnée. Bref, un peu dangereux! On s´est en plus demandé si on n´allait pas voir surgir un ours dans le brouillard quand on a vue une grosse empreinte de patte toute fraiche sur le sentier!

DSC_5088-1 DSC_5091

Saraguro

Saraguro, un charmant village qui porte le nom d´une importante communauté indigéne des Andes. Nous avons, apres avoir longuement hésité, décidé de tester le « tourisme communautaire » en passant 24h dans une famille saraguro. Nous avons été accueillis par Doña maria, la matriarche d´une famille de quatre enfants. En se promenant dans le communauté avec Maria et la plus petite de ses filles Genesis (6 ans), nous avons assisté de loin au proces de quatre voleurs de vaches. Toutes les communautés environnantes étaient représentées pour décider de leur sort. Maria nous a expliqué qu´ils seraient tres probablement condamnés a rembourser intégralement les propriétaires et a subir un bain d´eau glacée a minuit, frottés d´orties pour les « purifier ».

DSC_5104  DSC_5121-1

En revenant nous nous sommes occupés des moutons qui leur fournissent de la laine (et non pas de la viande, puisqu´ils sont végétariens) avec laquelle maria tisse du fil qui lui serivira a tricoter vetements ou accessoires en laine. Plus tard, nous avons aidé a la préparation du diner composé de mote (maïs), feves, légumes et plantes médicinales (herbes et fleurs).

DSC_5118  DSC_5124  DSC_5123

Avant de dire les bénédicités pour se mettre a table, nous avons joué aux dés (au 5000) avec les enfants . Le lendemain, motivés pour accompagner toute la famille á la messe, nous avons finalement décliné l´invitation en apprenant qu´elle durait 4 heures! nous avons donc préféré une marche de quelques heures a travers les communautés voisines pour atteindre une cascade. En revenant, quelle ne fut pas notre surprise de voir débouler une quarantaine de personnes de retour de la messe pour partager chez Maria le déjeuner traditionnel de fin de messe. Nous étions attablés avec un adventiste qui nous a fait partager sa découverte de la foi, un allemand expatrié qui vit pieds nus et ne se nourrit que de plantes crues, et un couple de personnes agées (qui nous a demandé trois fois si nous étions pere et fille!) qui, nous voyant finir avec difficulté notre repas a récupéré nos restes dans un sac plastique! Apres des adieux chaleureux, nous avons pris la route pour Cuenca.

DSC_5109

DSC_5142

Chez les Saraguros, les hommes ont les cheveux longs, qu´ils coiffent en une longue tresse. Leur pantalon en feutre noir arrive en dessous du genou.

Cuenca

On arrive à Cuenca en fin d´après midi samedi 28 mars. Située à 2500m d´altitude, cette jolie ville coloniale est classée au patrimoine mondial de l´UNESCO. Son centre historique qui rappelle un peu Cuzco au Pérou regorge de belles églises, de maisons et d´édifices coloniaux. C´est un vrai plaisir de s´y promener. On a profité de cette agréable halte pour se poser quelques jours, arpenter au hasard les petites rues pleines de charme, visiter quelques musées, contempler les églises et, cerise sur le gâteau, siroter de bonnes bières artisanales (parce qu´ici il y a même des bars!) Mardi, on a passé la matinée à Baños pour se régénérer dans un bain d´eaux thermales, avec en prime un bain d´argile et un baño turco (sorte de hammam).

Le dimanche des rameaux marque le début de la Semana Santa. On a donc pu voir les églises se remplir de fidèles et les marchands de fleurs se bousculer à la sortie des lieux de culte. Témoignage impressionnant de la foi qui règne ici. Le pays est presque paralysé.

DSC_5156 DSC_5170 DSC_5202

DSC_5177-1

Cuenca est également connue pour son savoir faire en matière de chapeau ( de style panama ou montecristi ). On pense souvent qu´ils proviennent du pays du meme nom mais cela est du à une erreur historique. Les nombreux chapelliers de Cuenca le prouvent.

DSC_5163 DSC_5165 DSC_5167 DSC_5168-1 DSC_5185  DSC_5204

Publicités

3 réflexions sur “Sierra du sud

  1. Dominique dit :

    ça va Pôpâ ? elle est sage, ta fille ?
    Vous ne dites pas si vous vous êtes convertis aux plantes crues et aux frictions aux orties ?
    à moins que ce soit à aller à la messe quand elles ne sont pas trop longues …
    Bisous – RV dans un mail …

    J'aime

  2. nico dit :

    Superbes rencontres à ce que je vois , les moments chez l’habitant y’a que ça de vrai et de profond dans l’échange ! en tout cas continuez à vous régalez et si on a l’occaz de se faire un skype pour se raconter toutes nos péripéties ce serait buen 😉 profitez bien de ce que vous offre les andes alors ! biz

    J'aime

  3. Sylvie H dit :

    Buenos dias
    Très sympa ces photos et commentaires, grand merci encore une fois de nous faire partager ce très beau voyage.
    Voler une vache, c ‘est pas beau, mais alors s’y mettre à 4…oui, cela mérite bien une bonne leçon à la …purification gla gla !! aux orties.
    Qu’en dis tu fi-fille ? Tu sembles apprécier les plantes (comme moi) mais c’est quoi ?
    Profitez bien des douceurs des banos de Cuenca la magnifique et des bonnes bières si vous y êtes encore. Bonne continuation pour la suite et plein de riches rencontres.
    Prenez soin de vous,
    Hasta pronto

    Besos a los dos
    Sylvie H de Nantes

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s