Boucle de Quilotoa

Tigua

DSC_5641

Vendredi 24 avril, en fin d’apres-midi, tout juste descendus du bus, Hilda, une adorable mamita, nous propose de planter notre tente dans sa petite maison. Elle est venue aider a la preparation d’une fete en l’ honneur de son neveu qui celebre l’obtention de son diplome d’enseignant. La fete a lieu le lendemain mais certains sont deja la pour commencer a faire la cuisine. Elle nous invite a diner le soir meme et nous propose de venir danser avec eux toute la nuit le lendemain soir. En remerciement de ces invitations, on participera a la preparation des festivites : porter des sacs de 50kg a l’epaule sur une pente de 200 metres, eplucher 400kg de pommes de terre, decouper les tripes de porc, et enfin servir 200 repas le soir venu. Le debut de soiree est plutot tranquille, mais quelques centaines de caisses de bieres plus tard, la piste de danse bat son plein. Les invites sont en costume traditionnel des montagnes et la fete est rythmee par un orchestre qui joue toute la nuit des airs andins.

                DSC_5647   DSC_5672   DSC_5678

DSC_5676    DSC_5643

DSC_5674

DSC_5639

Le marche de Zumbahua

Samedi matin, direction la feria de Zumbahua, un des principaux marches de la region, on y vend de tout, notamment des bestiaux.

              DSC_5649   DSC_5662    DSC_5655  

DSC_5651   DSC_5659

DSC_5652   DSC_5650

La randonnee

Dimanche matin, un peu fatigues par la fete, on quitte le hameau de Tigua pour Quilotoa. Jerome, belge d’Anverssss, nous accompagnera jusqu’au bout, et, au troisieme jour on sera rejoints par Jules, Emilie et Fred.

Tout au long du treck, entre 3200 et 4000 metres, nous traverserons des canyons, de tres belles vallees et des champs verdoyants. On contournera la Laguna de Quilotoa par des chemins de crete balayes par les vents. On croisera des paysans au visage creuse par le froid, le vent et le soleil mais au sourire toujours rayonnant. Le dernier jour, pour economiser quelques forces, on montera dans la camionnette de deux eleveurs pour un memorable convoyage. A l’arriere et avec les vaches …

Sur le parcours, nous avons eu la bonne surprise de tomber sur deux charmantes auberges dans des villages recules. La nourriture y etait delicieuse et nous y avons passe de tres bons moments avec nos compagnons de route.

Une vraie belle decouverte. On en gardera de magnifiques souvenirs.

 

J1 : Tigua – Quilotoa

DSC_5683   DSC_5686

DSC_5692  DSC_5694

                                       DSC_5687       DSC_5693  

DSC_5696

 J2 : Quilotoa – Chugchilan

DSC_5707   DSC_5726

DSC_5728   DSC_5720

DSC_5697

J3 : Chugchilan – Isinlivi

DSC_5756   DSC_5768

DSC_5797   DSC_5805

DSC_5804

J4 : Isinlivi – Saquisili

DSC_5813 DSC_5819 DSC_5821 DSC_5822

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s